Edito

Les clichés de Frédéric Maligne témoignent du savoir-faire de cet adorateur du genre humain qui se plait à immortaliser chacune de ses rencontres dans de véritables écrins de lumières.
Qu’il photographie des badauds anonymes ou des célébrités sacralisées, l’artiste exécute son rituel esthétique en focalisant son objectif sur la beauté hypnotique des regards qu’il ne cesse d’ausculter jusqu’à entrevoir l’intimité de ses sujets.
Cet effeuillage de l’âme sur film sensible est d’autant plus réussi que ce technicien de l’image, passé par les studios Harcourt, compose des décors savamment travaillés où s’entrelacent ombres portées et mille teintes colorées.
Distribué par l’agence Gamma, Frédéric Maligne sème ses clichés dans la presse française et internationale qui çà et là, fleurissent au gré des pleines pages de Paris Match, du magazine ELLE et d’autres revues. Il met également son œil au service de la publicité et de la communication de grandes marques.
Assisté d’une équipe plurielle, composé de journalistes, de graphistes, de stylistes… Frédéric Maligne adapte sur mesures ses solutions et fournit clé en main ses clichés à l’instant composé.

Jean-Luc Feixa
Journaliste, magazine ELLE.